Guinée: L'activiste du FNDC Oumar Sylla comparaît devant la cour d'appel de Conakry

Forces de l'ordre

L'activiste de la société civile et responsable chargé de la mobilisation du FNDC, jugé en première instance par le tribunal de Mafanco dans la banlieue de Conakry, et condamné à 11 mois de prison ferme le 28 janvier dernier, Oumar Sylla alias « Foniké Menguet » a comparu ce jeudi 3 juin devant la cour d'appel de Conakry.

Aux nombreuses questions du procureur Mohamed Kaba dont entre autre « reconnaissez-vous avoir tenu des propos tels que : "Alpha Condé est un dictateur", ou "on va faire l'assaut" ? », le prévenu a préféré garder le silence. Il n'a répondu à aucune question.

Et le procureur d'ajouter « la Guinée est un pays où la liberté d'expression est garantie mais, poursuit-il, si chacun pouvait abuser de cette liberté d'expression et tenir des propos de ce genre, la République n'existerait pas ».

Ce à quoi, le prévenu a dit : « Je ne réponds pas, allons aux débats ».

Dans son réquisitoire, Mohamed Kaba a demandé au tribunal de retenir dans les liens de la prévention le leader des jeunes pour une période de 2 ans de prison ferme et au paiement d'une amende de 20 millions de francs guinéens environ 1 800 euros d'amende.

Dans sa plaidoirie, l'un des avocats de la défense a déclaré que son client est victime d'un règlement de comptes à cause de son opposition au tripatouillage de la Constitution et à un troisième mandat d'Alpha Condé.

Le jugement a été mis en délibéré pour le 10 juin, c'est-à-dire jeudi prochain.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X