Afrique: Fausse alerte d'une bombe posée à bord d'un vol d'Air France sur l'axe Ndjaména-Paris

Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, il y'a plus de frayeur que de mal pour les passagers du vol Air France qui est parti ce matin à 10 heures locales de NDjamena (capitale du Tchad) à destination de Roissy Charles Degaulle de Paris.

Selon des sources aéroportuaires autorisées parvenues à Confidentiel Afrique, une panique s'est installée en plein vol, suite à une alerte à la bombe lancée par un centre de commandement militaire parvenue au commandant de bord du vol Air France. L'avion de chasse escortait l'avion AF 864 jusqu'à un endroit reculé de l'aéroport Roissy Charles Degaulle, commente une source autorisée.

Au moment où nous écrivions ces lignes, une équipe décélères en déminage est entrain de fouiller l'avion, a appris Confidentiel Afrique.

Selon les dernières informations, aucune bombe n'a été trouvée à bord de l'appareil Air France qui vient d'atterrir à Roissy Degaulle. Nous y reviendrons courant de la journée.

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X