Cote d'Ivoire: Avant l'ouverture de la campagne des partielles à Jacqueville / Marie-Ange Aka-Adjo, candidate Pdci - « Que cette élection se déroule dans la transparence »

La campagne pour les législatives partielles s'ouvre aujourd'hui vendredi 4 juin et ce, jusqu'au 10 juin prochain. Dans la circonscription d'Atoutou, Jacqueville, communes et sous-préfectures, Docteur Marie-Ange Aka-Adjo, est la candidate qui va défendre les couleurs du Pdci-Rda et de toute l'opposition (Pdci/Eds). Elle part donc à ces élections avec beaucoup d'atouts.

La candidate du Pdci appelle de tous ses vœux, une élection apaisée et calme pour que la voie des urnes triomphe. « C'est la deuxième fois que nous allons faire ces élections législatives à Jacqueville. Mon souhait est que ces élections se déroulent dans le calme et dans la transparence et que le meilleurs gagne », a déclaré Marie-Ange Aka-Adjo que nous avons jointe au téléphone.

Par ailleurs, elle a traduit sa reconnaissance au président du Pdci-Rda, le président Henri Konan Bédié pour tout le soutien à lui accordé. « Je voudrais dire merci au président Henri Konan Bédié pour son soutien qui nous permet de continuer cette course. Je voudrais également dire merci au président Laurent Gbagbo et au Fpi pour leur soutien car je vais à cette élection sous la bannière du Pdci/Eds. Je bénéficie donc du soutien du Pdci-Rda et des fédéraux Fpi. Nous allons donc confiants à cette échéance », a-t-elle soutenu.

La candidate du Pdci entame sa campagne avec son meeting d'ouverture aujourd'hui à Jacqueville.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X