Afrique: Basket - Le Zamalek remporte la première saison de la BAL

Il y avait douze équipes en lice pour la première saison de la Basketball Africa League (BAL), et après une compétition extrêmement raccourcie (six matches pour les deux finalistes) c'est finalement le Zamalek (Egypte) qui a remporté le titre en s'imposant 76-63 face à l'US Monastir (Tunisie). A la Kigali Arena, au Rwanda, le président de la BAL, Amadou Gallo Fall, a remis au Zamalek le premier trophée du championnat, qui représente un baobab, connu comme « l'arbre de vie » en Afrique.

En marge de la compétition, la BAL a dévoilé les noms des premiers lauréats des récompenses de fin de saison. Le prix Hakeem Olajuwon récompense le MVP et il s'agit de Walter Hodge (Zamalek) qui termine la compétition avec 15.5 points, 5.7 passes et 5 rebonds de moyenne. Son coéquipier Anas Osama Mahmoud (Zamalek) s'est vu remettre le trophée Dikembe Mutombo, qui récompense le meilleur défenseur de la saison avec ses 6.7 rebonds et 2.8 contre. Enfin, Makrem Ben Romdhane (US Monastir) a reçu le prix de l'esprit sportif BAL Manute Bol pour « avoir incarné les idéaux de l'esprit sportif et de la camaraderie ».

L'ancienne star de basket, Dikembe Mutombo qui a joué pour six équipes de la NBA et est largement considéré comme l'un des plus grands joueurs défensifs de l'histoire de la ligue américaine, pense que la BAL va créer un chemin beaucoup plus clair vers le sommet pour les talents africains. « Cela va changer le niveau du basket-ball africain », a-t-il affirmé. « Parce que notre objectif est de voir certains de ces meilleurs talents venir jouer en NBA ou dans notre G-League (la ligue de développement de la NBA). Le seul moyen pour eux d'y arriver est de travailler avec les entraîneurs de la NBA ou les entraîneurs de développement de la NBA, d'apprendre les compétences et les techniques de la NBA ».

Et l'ambassadeur de la NBA est convaincu que la BAL peut améliorer le sort des équipes africaines lors des championnats du monde et des Jeux olympiques, où les meilleures équipes du continent ont souvent eu du mal à s'imposer. Les organisateurs espèrent qu'il a raison et que la Basketball Africa League, après des débuts difficiles, commencera bientôt à inspirer les rêves de cerceaux de millions de jeunes Africains pour les années à venir.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X