Cameroun: Cap-Vert - En phase d'apprentissage

Les Créoles comptent sur l'expérience de son nouveau sélectionneur, la Portugaise Ana Seabra, pour désillusionner l'Angola et le Congo, ses colocataires de la poule C.

Ces dernières années, le handball connaît une croissance exponentielle au Cap-Vert. Après la participation des messieurs au dernier Mondial en Egypte, ce sera au tour des dames de goûter pour la première fois à l'ambiance de la CAN. Tombé dans le groupe C avec de vieux habitués du tournoi que sont l'Angola et le Congo, le Cap-Vert entend davantage apprendre et acquérir de l'expérience.

Pour faire le meilleur résultat possible, l'Etat insulaire s'est attaché depuis le mois dernier les services de l'ancienne internationale portugaise Ana Seabra. Immédiatement, la technicienne s'est mise à l'œuvre pour matérialiser son projet de jeu axé sur le travail, la discipline et la passion du handball.

Au cours des deux dernières semaines, les séances d'entraînement se sont enchaînées au pavillon Vava Duarte de Praia. Pour la CAN au Cameroun, l'équipe composée pour l'essentiel de joueuses locales va bénéficier de trois renforts en provenance du Portugal. Il s'agit des sociétaires d'Associação Assomada, Miriam Almeida et l'expérimentée (34 ans) Nadia Barros Fernandes ainsi que d'Odete Tavares évoluant à Madeira Sad.

Plus de: Cameroon Tribune

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X