Angola: Une gouvernante encourage la promotion de l'agriculture

Menongue (Angola) — La vice-gouverneure pour le secteur politique, social et économique, Adélia Muambeno Samuel, a encouragé l'investissement dans la promotion de l'activité agricole, afin d'éviter d'éventuelles pénuries alimentaires dans les communautés de Cuando Cubango.

Le défi a été lancé aux chefs religieux de plusieurs églises de Menongue, qui ont participé à une réunion de consultation.

Adélia Muambeno Samuel a souligné que la lutte contre la faim et la pauvreté passe nécessairement par l'investissement dans l'activité agricole sans les communautés, en profitant des potentialités existantes, telles que les terres arables, les ressources en eau et les appuis spécifiques qui seront progressivement garantis.

Selon la responsable, le gouvernement oriente de manière appropriée un soutien diversifié pour la promotion de l'agriculture (semences, houes, engrais et autres intrants).

A cet effet, elle a jugé importante l'action préventive et active des chefs religieux dans des domaines tels que l'organisation des familles pour les activités agricoles, l'éducation et l'orientation des enfants dans l'absorption des valeurs culturelles, civiques et éthiques humainement acceptées, entre autres.

La rencontre visait à échanger des vues sur la collaboration entre le gouvernement et l'église, en particulier sur les questions liées au programme agricole et au Plan intégré d'intervention dans les municipalités (PIIM), ainsi que le rôle de ces dirigeants dans le développement de Cuando Cubango.

Le gouvernorat de Cuando Cubango a prévu, avec la mobilisation de 68 558 familles paysannes, 141 000 hectares de terres arables et la distribution de plusieurs tonnes de semences, engrais et autres intrants, ainsi qu'un engagement à promouvoir l'agriculture mécanisée et de traction animale, produire 170 000 tonnes de produits divers au cours de la campagne agricole 2020/2021 en cours, un chiffre qui a été réduit à 55%.

Cette réduction des estimations de récolte est due au fait que, tout au long de la campagne, Cuando Cubango a enregistré des phénomènes naturels tels que sécheresse, inondations et invasion de criquets, cette dernière dans les municipalités de Mavinga, Rivungo, Dirico, Cuangar et Calai.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X