Congo-Kinshasa: Didier Musete revient avec un nouvel élan novateur/Haut-Katanga - La SCPT lance le service «Poste Finances» à Lubumbashi

En présence du Vice-Gouverneur de province du Haut Katanga, Didier Musete, le Directeur Général de la Société Congolaise des Postes et Télécommunications (SCPT), a lancé ce jeudi 3 juin 2021 la "Poste Finances» à l'Hôtel des Postes de Lubumbashi, un tout nouveau service à la portée des congolais.

«Dès notre retour à la Direction Générale il y a environ deux mois, à la lumière de la vision de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, nous avons pris la mesure de l'opportunité que représente la Poste Finances ; nous avons lancé le chantier de sa rénovation et du développement de ses activités, en capitalisant puissamment sur la digitalisation, la monétique, les équipements et surtout, la formation, car la Poste au Haut-Katanga, c'est un effectif de 100 agents engagés ou nouvelles unités », a déclaré substantiellement M. Didier Musete devant tous les invités, agents, cadres et les autorités politico-administratives.

Avantages

Plusieurs services sont ainsi proposés à travers la Poste Finances notamment, pour les particuliers, l'ouverture des comptes chèques postaux, des comptes épargne, des dépôts et retraits de fonds. A cela, il y a lieu d'ajouter les transferts nationaux, l'achat des devises et le paiement mobile qui, depuis un certain temps, constituent un précieux outil d'inclusion financière dans un pays où la bancarisation reste faible.

Puis, pour les entreprises, le service Poste Finances propose des comptes courants, des comptes de dépôts à terme, l'achat et vente de devises, la gestion de la paie, les encaissements de factures et le paiement des régies financières.

Didier Musete a sollicité, par ailleurs, l'implication personnelle du Gouvernorat afin d'obtenir la domiciliation des paiements de certaines taxes de la province du Haut-Katanga auprès de la Poste Finances, dans son volet régie financière.

"Cela aurait un effet de levier important dans l'accroissement des chiffres d'affaires mais aussi, dans la maîtrise des opérations en se servant du réseau d'agence de la Poste qui est le plus étendu de tous les acteurs financiers de la République Démocratique du Congo", précise-t-il.

Ce service, ainsi implémenté dans le Haut-Katanga, permettrait aux populations de Lubudi, Kipushi, Likasi ou Kambove de payer facilement les factures d'abonnement Canal Plus, BlueSat, StarTimes et Easy TV.

Elles peuvent aussi acheter des unités et des mégas dans tous les réseaux comme Orange, Airtel ou Vodacom; transférer de l'argent par Western Union ou MoneyGram, et utiliser MPesa, Orange Money et Airtel Money.

Grâce aussi à ce nouveau service de la poste, c'est un moyen de lutter contre le chômage et créer des milliers d'emplois pour la jeunesse dynamique de ces villes, car tout le monde peut facilement devenir distributeur de ces services, a expliqué le DG de la SCPT. Une façon, dit-il, d'encourager tous les katangais à utiliser ce nouveau produit.

Services novateurs

Directeur Général Musete soutient, enfin, qu'avec la "Poste Finances", l'inclusion financière et l'accès aux services novateurs seront à la portée de toute la population du Haut Katanga.

Voilà pourquoi, il salue, au passage, le concours de son partenaire CFC via son service FLASH qui a conçu et implémenté cette plateforme de gestion multicanal web mobile et guichet mais aussi, les équipes internes à la SCPT qui, jour et nuit, y ont travaillé d'arrache-pied pour la réussite de ce projet salutaire.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X