Congo-Kinshasa: Face à la misère des populations de Goma/Bintou Keita - "la MONUSCO fournit de l'eau et de la nourriture aux déplacés"

La Représentante spéciale du secrétaire général des Nation Unies en RD Congo et cheffe de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation de Congo (MONUSCO), Bintou Keita, a, lors de la traditionnelle conférence hebdomadaire organisée dans les installations de la Mission onusienne à Kinshasa, a souligné l'apport de son institution dans l'atténuation de la misère survenue dans la Ville de Goma suite à l'éruption volcanique de Nyiragongo.

Pour Bintou Keita, qui a séjourné dans cette partie du territoire nationale touchée par les effets néfastes de la catastrophe naturelle de Nyiragongo, la Monusco est sur tous les fronts aux côtés des populations en déplacement, pour les soulager en vivres et non vivres dont elles ont le plus besoin à ce stade.

«Dès le premier jour de cet exode, la Monusco a fait tout ce qui était en son pouvoir pour fournir de l'eau et de la nourriture aux populations déplacées. Les Agences, Fonds et Programmes des Nations Unies également. Les Nation Unies sont pleinement mobilisées notamment, pour apporter de l'eau aux déplacés, en particulier à Sake où les besoins sont les plus criants, ou à Minova et Rutshuru, par exemple, où le Programme alimentaire mondial a commencé les distributions», a-t-elle déclaré peu avant d'ajouter : «je sais également que les populations déplacées font face à d'autres difficultés importantes dans les lieux où elles ont trouvé refuge : hausse du prix des denrées alimentaires, du transport, des loyers, en plus des tracasseries (comme on les appelle au Congo) qui se sont parfois hélas multipliées.»

Il y a lieu de noter aussi que la communauté humanitaire, à en croire Bintou Keita, a déjà mobilisé des fonds d'urgence, notamment, 1,2 millions de dollars du Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) pour venir en aide aux déplacés de près de 10 quartiers sur les 18 que compte la ville de Goma.

La Monusco a mis ses compagnies de génie à disposition pour déblayer au plus vite les routes d'accès à Goma et est engagée pour rétablir le système de distribution d'eau. Dans l'entretemps, ses hélicoptères et ses drones continuent de soutenir le travail d'observation et de surveillance des volcans, pour permettre aux autorités de se faire une idée sur les décisions à prendre un de ces jours.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X