Angola: Covid-19 - Le MINSA réitère son appel à la vaccination

Luanda — La ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a réitéré, vendredi, la nécessité pour les citoyens des groupes cibles de se présenter aux postes de vaccination pour prendre les doses de vaccins.

Selon la ministre, qui s'exprimait en conférence de presse, le vaccin contre le Covid-19 est le moyen le plus efficace et le plus sûr de prévenir la pandémie qui cause quotidiennement d'innombrables pertes humaines dans le monde.

Sílvia Lutucuta a informé que les personnes vaccinées avec Astrazeneca ont jusqu'au 10 de ce mois pour prendre la deuxième dose, après quoi elles risquent de ne recevoir qu'une seule dose.

La ministre, qui a rappelé l'efficacité, la sécurité et l'importance de la vaccination, a ajouté que ce n'est qu'avec les deux doses que les citoyens pourraient voir leur système immunitaire renforcé contre le Covid-19.

Le pays dispose de vaccins de Spoutnik V, Astrazeneca, Sinopharma et Pfizer.

Jusqu'à 19 heures de vendredi, les autorités angolaises ont annoncé la vaccination d'un million 98 mille 919 personnes depuis le début du processus en mars de l'année en cours.

Parmi ceux-ci, 734 587 ont reçu la première dose et 364 332 la deuxième dose.

Le plan de vaccination en cours prévoit de vacciner environ 15,7 millions d'Angolais de plus de 16 ans, de réduire la mortalité et le nombre de cas de Covid-19, ainsi que de permettre le retour à un fonctionnement normal des activités économiques et sociales.

La première phase a couvert les professionnels de la santé, les forces de défense et de sécurité, les personnes âgées, les personnes souffrant de comorbidités et les enseignants.

Dans le pays, les deux premiers cas positifs de Covid-19 ont été annoncés le 21 mars 2020.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X