Gabon: Ogooué-Ivindo - Un Chinois perd la vie dans les eaux de l'Okano

En fin de semaine dernière, un ressortissant chinois, chauffeur grumier d'une société forestière chinoise trouve la mort dans l'Okano par accident de la circulation. Le drame se déroule à Oussa, dans un village intermédiaire entre la province de l'Ogooué-Ivindo et celle du Woleu-Ntem.

Le début du week-end dernier a été marqué par un évènement tragique au village Oussa, à deux kilomètres du carrefour Lalara. Un chauffeur grumier d'origine chinoise perd le contrôle de son camion sur le pont Oussa et trouve sa chute dans la rivière Okano, un affluant du fleuve Ogooué et perd la vie par noyade.

Le constat effectué par les agents de la gendarmerie affectés au poste de contrôle à quelques mètres du lieu de l'accident révèle un excès de vitesse occasionnant l'éclatement des roues avant du grumier. Une analyse des faits qui corrobore avec quelques témoignages récolté, auprès habitants du village ayant assisté à la scène.

"Les traces que vous voyez là c'est un grumier qui roulait à vive allure qui a dérapé, il a eu éclatement des roues avant, qui lui a entrainé directement dans la rivière, le grumier a disparu dans l'eau on ne le voit plus " témoigne un riverain angoissé par la tragédie.

Enfuit dans les eaux, seul abord, le chauffeur grumier de marque "Man" a passer de nombreuses heures dans l'Okano avant de voir l'intervention des agents de ladite société chinoise dépêchés par les agents de la gendarmerie nationale en poste à Oussa. Après la retrait de l'épave du grumier de la rivière, la disparition du corps du chauffeur chinois s'est fait remarquer immédiatement par l'ensemble des populations présente. Une affaire rocambolesque qui a attiré l'attention des habitants du village Oussa durant tout le week-end.

C'est une fois de plus, un accident de la circulation qui doit interpeler les usagers de la route à plus de prudence.

Plus de: Gabonews

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X