Congo-Kinshasa: Éruption du Nyiragongo - Jean-Michel Sama Lukonde annonce plusieurs mesures

En RDC, Jean-Michel Sama Lukonde a quitté Goma, ce lundi 7 juin, au terme d'une mission de trois jours dans la région. Avec une dizaine de ministres, le chef du gouvernement congolais a rencontré les experts de l'Observatoire volcanologique de Goma, les humanitaires et les sinistrés. À la fin de sa mission, il a annoncé une série de décisions.

« A la suite des données scientifiques collectées, l'avenir peut être envisagé avec moins d'incertitude », a dit Jean-Michel Sama Lukonde au cours d'une conférence de presse organisée ce lundi.

Le chef du gouvernement congolais a décidé du retour progressif des déplacés. Contrairement au jour de l'évacuation de la ville, le gouvernement a mis à la disposition des déplacés des bus pour les acheminer à Goma, en toute sécurité.

Jean-Michel Sama Lukonde a également annoncé que le site ravagé par la coulée de lave ne sera plus occupé par la population. Les habitants seront installés sur des sites provisoires.

Ce lundi soir, tout n'est pas encore prêt pour recevoir les quelque 4 000 retournés dont certains ont vu leurs maisons détruites. Ces personnes sont recueillies dans des familles d'accueil et chez des amis. Selon le Premier ministre, les zones à risque seront utilisées, à terme, pour les activités récréatives.

« Les études sont en cours pour repenser la ville en tenant compte des leçons apprises avec cette nouvelle éruption du Nyiragongo », a ajouté Jean-Michel Sama Lukonde qui a également annoncé le début du dégazage du lac Kivu, dans les tout prochains jours.

Concernant la surveillance du volcan Nyiragongo, Sama Lukonde a reconnu quelques problèmes dans l'organisation de l'Observatoire volcanologique de Goma (OVG). Il a promis de s'impliquer personnellement. « Rien ne sera plus jamais comme avant. Jugez-moi sur le temps », a-t-il dit.

Au niveau du gouvernement, nous avons évalué un premier besoin qui se situe autour de 16 milliards de francs congolais, c'est-à-dire 8 millions de dollars, pour couvrir les besoins urgents en alimentation, pour couvrir les besoins en médicaments et cela, sans compter l'appui des humanitaires.

Jean-Michel Sama, Premier ministre congolais, à Goma.

Plus de: RFI

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X