Congo-Kinshasa: Désengorgement des grandes artères de Kinshasa - La CCM lance une campagne au civisme routier

La campagne dénommée "Tosa mibeko na nzela" est lancée officiellement ce 8 juin dans les deux sites, à savoir l'esplanade du marché de la liberté et la place Kintambo Magasin.

C'est au cours d'une conférence de presse animée conjointement, le 7 juin, par le coordonnateur de la Coordination pour le changement des mentalités (CCM), son adjoint chargé de l'administration et finances et son adjoint chargé des opérations que cette annonce a été faite.

Pour la première phase, la campagne de sensibilisation au civisme routier concerne sept sites. Il s'agit notamment Colonel Mondjiba ( pont dag- komoriko-rond point, Kintambo magasin), Avenue Tourisme, Route de Matadi ( regideso-DGC-Delvaux- Lalou-Saint Sacrement UPN), Ngumba ( Entrée M'ont Fleury-Saint luc-Ambassade du Congo Brazzaville), Avenue Kasa Vubu ( entrée camp mobile-Bangala-station Macampagne-Maison Mbungu), Boulevard Lumumba ( Entrée Mokali- Kimbuta- Q7 et Q1, entrée petro Congo , Debonhomme, 16e rue limete, 7e rue limete), Sendwe( Avenue Université, Bokasa, Pont Cabu et Palais du peuple).

Cette campagne de sensibilisation au civisme qui durera trois mois, soit du 8 juin au 8 septembre, vise notamment à changer les mentalités des usagers de la route, réduire sensiblement les embouteillages dans la ville de Kinshasa, appuyer avec l'aide des jeunes volontaires, la police de circulation routière à réguler facilement la circulation routière, identifier et primer les meilleurs policiers de circulation routière et obtenir la sanction des moins bons, identifier et primer les meilleurs conducteurs des véhicules et des motocyclistes et impliquer toutes les parties prenantes dans la lutte contre l'incivisme routier.

Dans son intervention,

Le coordonnateur de la CCM, Jacques Kangudia, a rappelé la mission première de la CCM qui est celle d'assurer la prévention, la sensibilisation, la lutte contre toutes sortes d'antivaleurs ainsi que le suivi de divers programmes, actions et campagnes pour le changement de mentalités menées ou exécutées par les organes publics et privés sur l'ensemble du territoire national. Dans le cadre de cette campagne, il a demandé à la population kinoise de pouvoir collaborer avec les jeunes volontaires qui vont être déployés sur le terrain. " Nos routes ne doivent pas être une jungle. Sur nos routes, il y a des règles et codes que chacun de nous doit respecter pour pouvoir faciliter la circulation" , a-t-il déclaré. Avant de préciser que la CCM ne va pas se substituer à la PCR mais son souci est de faire adopter de nouvelles pratiques aux usagers de la route pour assurer une bonne circulation.

Pour sa part, le coordonnateur adjoint chargé de l'administration et finances, Jacques Kambala Tshilombo, a indiqué que la CCM a, dans l'une de ses missions, la responsabilité de sensibiliser les Congolais à des valeurs positives. Cette campagne, a-t-il souligné, va sensibiliser les usagers de la route sur le respect du code de la route, des dépassements irréguliers, arrêts et mauvais stationnements, injures entre conducteurs, surcharge des véhicules et la conduite en sens interdit et inverse. En plus de sensibilisation, les volontaires, a-t-il dit, auront l'occasion de vulgariser les lois existantes concernant l'usage de la route et cette campagne sera faite dans toutes les langues nationales pour que les messages passent bien.

Pour lui, la stratégie mise en place est la communication de proximité. De son côté, le coordonnateur adjoint chargé des opérations, Justin Bendesana, les jeunes volontaires déployés sur le terrain seront identifiés à partir de gilets jaunes avec une numérotation accompagnés de leurs superviseurs portant des gilets verts avec numérotation. Ils vont utiliser des sifflets pour exprimer leur désapprobation, les mégaphones pour sensibiliser, les autocollants pour pouvoir marquer sur les véhicules et distribuer les dépliants où il y a des messages de sensibilisation pour rappeler les usagers de la route à l'ordre.

Présents à cette conférence de presse, les responsables de l'Acco et de l'AMC ont promis d'accompagner la CCM dans cette campagne en vue de réduire les embouteillages dans les carrefours et parkings. Il convient de souligner que la campagne au civisme routier est organisée en collaboration avec la police de circulation routière, la commission nationale de prévention routière, l'Association des chauffeurs du Congo, l'Association des motocyclistes du Congo.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X