Cote d'Ivoire: Construction de l'usine de transformation de cacao - Kobenan Kouassi Adjoumani satisfait de l'avancement des travaux

Le ministre d'État, ministre de l'Agriculture et du Développement rural, a effectué une visite de terrain, le 7 juin, sur le chantier de construction d'une importante usine de transformation des fèves de cacao à PK 24.

Les plateformes sur lesquelles vont être construits les différents compartiments de l'usine de stockage et de transformation des fèves de cacao sises à la zone industrielle de PK 24 (Autoroute du Nord) ont, à ce jour, totalement été aménagées.

Les bâtiments vont bientôt commencer à sortir de terre. De quoi satisfaire au plus haut point le ministre d'État, ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, qui est allé s'enquérir, le 7 juin, de l'évolution du chantier.

« C'est avec beaucoup de satisfaction que nous constatons les travaux effectués. Le travail qui a été fait est remarquable, on voit que toutes les plateformes sont achevées et nous nous en félicitons. Le Président de la République suit au quotidien l'avancée de ce projet qui lui tient à cœur. C'est l'occasion pour moi de féliciter le Conseil du café-cacao qui pilote ce projet et nos partenaires les Chinois qui le financent », s'est réjoui Kobenan Adjoumani.

Le chantier de l'usine de stockage et de transformation des fèves de cacao de PK 24 a été ouvert en personne par le Chef de l'État, en septembre 2020. L'unité s'étend sur une superficie de 21 hectares, pour une capacité de stockage de 150 000 tonnes de fèves de cacao et une capacité de broyage de 50 000 tonnes dans la première phase et 100 000 tonnes à terme.

Une autre usine avec les mêmes capacités est également en construction à San Pedro. Ces deux projets qui renforceront, à terme, les capacités nationales de stockage de 300 000 tonnes et de broyage de 200 000 tonnes sont financés par la Chine à hauteur de 216 milliards de FCfa.

A en croire le directeur général du Conseil du café-cacao, Yves Brahima Koné, qui était dans la délégation ministérielle, les appels d'offres pour sélectionner la ou les entreprises pour la construction des différents compartiments de l'usine ont été lancés. Il a précisé que d'ici 24 mois, l'usine sera complètement achevée et inaugurée.

« Dans ces usines que nous construisons, il s'agira de la première transformation. Nous ferons du beurre, des tourteaux et de la liqueur. Dans un premier temps, l'usine transformera 50 000 tonnes et passera à 100 000 tonnes dans un second temps. Cette usine abritera également le centre des métiers des artisans chocolatiers », a souligné Yves Brahima Koné.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X