Congo-Kinshasa: Une dent de Lumumba restituée aux Congolais le 21 juin à Bruxelles

Patrice Emery Lumumba, premier Premier ministre de la RDCongo, héros national.

La Belgique restituera le 21 juin une « relique » de Patrice Lumumba, héros congolais de la lutte anticoloniale, lors d'une cérémonie à Bruxelles, présidée par le Premier ministre Alexander De Croo, a-t-on appris mardi de sources officielles.

Le président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi est attendu pour l'occasion dans la capitale belge à la tête d'une délégation congolaise, selon les mêmes sources.

Vendredi, le gouvernement congolais avait fait état de ce projet de déplacement du président à « la cérémonie de récupération des reliques » de celui qui fut l'éphémère premier Premier ministre du Congo indépendant (juin-septembre 1960), avant d'être assassiné en janvier 1961 à 35 ans.

Afin de lui offrir enfin une sépulture dans son pays natal, il s'agit de récupérer auprès de la justice belge une dent de Patrice Lumumba, dont le corps, dissout dans l'acide, n'a jamais été retrouvé. Cette dent ayant valeur de « relique » pour les Congolais a été saisie chez la fille d'un commissaire de police belge ayant contribué à faire disparaître le corps.

La cérémonie du 21 juin se déroulera en deux temps. Selon le cabinet du Premier ministre, la « dépouille » sera d'abord restituée aux proches « dans un cadre restreint et familial », avant une cérémonie associant les dirigeants des deux pays « vu la portée emblématique du moment ». M. De Croo prendra la parole au nom de l'Etat belge.

Perçu comme prosoviétique et gênant pour les intérêts belges, Patrice Lumumba avait été assassiné par des séparatistes katangais et des mercenaires belges le 17 janvier 1961 au Katanga (sud-est), pendant le chaos ayant suivi la proclamation de l'indépendance.

Plus de: Le Soleil

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X