Congo-Kinshasa: La dent de Patrice Lumumba sera remise à sa famille le 21 prochain

Patrice Emery Lumumba, premier Premier ministre de la RDCongo, héros national.

La date est désormais confirmée, la dent de Patrice Lumumba sera restituée à sa famille le 21 juin prochain par les autorités belges. Cette figure de l'indépendance congolaise et de la lutte anticoloniale avait été exécutée en janvier 1961 avant que son corps ne soit dissous dans de l'acide.

Cette dent appartenant à Patrice Lumumba a été retrouvée il y a cinq ans chez la fille d'un policier belge chargé à l'époque de faire disparaître le corps. Cette restitution aura donc lieu le 21 juin prochain avant que la dépouille de l'ancien Premier ministre congolais n'entame tout un parcours à travers la RDC et ce jusqu'au 30 juin.

« Il y aura une remise à la famille et tout de suite après, dans le même lieu le palais d'Egmont [à Bruxelles] , il y aura la remise solennelle avec les autorités belges et les autorités congolaises. Le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo sera présent pour cette cérémonie », détailleBalufu Bakupa Kanyinda, cinéaste belgo-congolais chargé par les autorités congolaises de coordonner ces cérémonies.

« Le 23 juin, la dépouille de Patrice Lumumba arrivera sur sa terre natale à Onalua où il est né. Onalua a été baptisée il y a deux ans "Lumumba-ville" et là, il y aura le deuil clanique, le deuil de sa famille. Le 25 au matin, Patricia Lumumba va rejoindre son fief politique, la ville de Kisangani et le 26, il sera à Lubumbashi, lieu de son martyr. Le 27, il rejoindra Kinshasa la capitale où il recevra les hommages populaires. Et de là, le 30 juin, il sera inhumé au lieu-dit Échangeur de Limete où il retrouvera son nom véritable qui est le mémorial Patrice Lumumba », poursuit le cinéaste.

Le roi Philippe de Belgique n'effectuera finalement pas le voyage à Kinshasa le 30 juin pour l'hommage national à Patrice Lumumba en raison des contraintes sanitaires dus à la crise du Covid-19.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X