Afrique: Handball dames - La CAN sur les rails

La compétition a démarré hier à Yaoundé avec les matchs du groupe B et une cérémonie d'ouverture sobre, en présence du représentant personnel du chef de l'Etat.

« Au nom du chef de l'Etat, je déclare ouvert la 24e édition du Championnat d'Afrique des nations de handball dames ». Quelques mots de circonstance simples mais ô combien symboliques d'Henri Eyebe Ayissi, représentant personnel du chef de l'Etat, ont officiellement lancé, hier au Palais polyvalent des sports de Yaoundé, la compétition. Compétition que le Cameroun accueille pour la première fois.

La cérémonie d'ouverture, qui se voulait sobre du fait du contexte lié au Covid-19, s'est déroulée en présence du président de la Confédération africaine de handball, Dr Aremou Mansourou, de nombreux invités de marque et d'un public venu porter son équipe nationale pour son entrée en compétition. La CAHB avait souhaité un tournoi à huis clos. Elle a finalement consenti à ouvrir 10% du PAPOSY à l'occasion, pour le plus grand bonheur des amateurs de la discipline.

On aura donc eu droit à une brève parade culturelle, mais aussi à quelques allocations saluant toutes les efforts du Cameroun dans un contexte sanitaire difficile. Pour le maire de la ville de Yaoundé, Luc Messi Atangana, par exemple, la présence des 11 sélections qualifiées à Yaoundé « constitue en elle-même une victoire ». « Nous visons une crise sanitaire inédite, qui remet en question nos capacités à nous réunir et à vivre ensemble une compétition », a pour sa part souligné Dr Aremou Mansourou. Normal donc qu'il tienne à saluer le chef de l'Etat, Paul Biya, « pour son soutien précieux et son engagement » dans l'organisation de ce tournoi.

Il faut dire que le Cameroun a essayé de s'adapter aux mesures restrictives et aux réalités imposées par le Covid-19 pour recevoir l'Afrique du handball. Cette première journée, malgré quelques petits couacs, a été plutôt satisfaisante. D'autant que sur le terrain, le spectacle était déjà au rendez-vous. Les Lionnes ont ainsi réussi leur entrée face au Kenya (40-16). Un succès qui leur permet d'occuper la première place dans le groupe B, juste devant la RDC, victorieuse en lever de rideau du tournoi, du Nigeria (35-16). Ce mercredi, les regards seront cette fois braqués sur les tenantes du titre, les Angolaises, qui font office de grandes favorites de cette CAN 2021.

Plus de: Cameroon Tribune

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X