Afrique: Amical Cameroun-Nigeria - Les Lions et Super Eagles dos-à-dos

Pour leur deuxième confrontation en l'espace de quatre jours, les deux équipes se sont séparées sur un nul vierge hier à Vienne.

Après la victoire du Cameroun (1-0) de vendredi dernier sur le Nigeria, les deux équipes étaient hier de nouveau sur la pelouse du Wiener Neustadt Stadium de Vienne (Autriche). Cette fois-ci un nul vierge a sanctionné le duel entre les Lions indomptables et les Super Eagles. Du côté des rapaces, Gernot Rohr a reconduit le même classement à deux exceptions près.

Le sélectionneur du Cameroun, Toni Conceiçao, a pour sa part procédé à un gros turnover. Neuf joueurs ont intégré le Onze de départ. Devis Epassy honore sa première cape dans les buts, Jean-Claude Billong et James Lea-Siliki enchaînent une deuxième sélection chacun, tandis qu'Eric Maxim Choupo-Moting retrouvait le brassard de capitaine.

Au cours de la première période, on a surtout vécu un remake de la seconde période de la première confrontation. Le Nigeria élabore mieux le jeu tandis que le Cameroun court derrière le ballon. Et même après avoir retrouvé la possession, les Lions ont subi le pressing haut des joueurs entraînés par Gernot Rohr. Pire encore, c'était la grosse panne d'inspiration à 20 m du but de Maduka Okoye. On n'a pas véritablement eu une occasion de but franche du trio Ngamaleu-Choupo-Ganago.

Durant la seconde manche, Arnaud Djoum hérite du brassard après la sortie de Choupo-Moting. Le joueur du Bayern de Munich est remplacé par Stéphane Bahoken. Comme ce dernier, Karl Toko Ekambi, Franck Zambo Anguissa, Martin Hongla, Loïc Ako Assomo, Michaël Ngadeu et Samuel Oum Gouet ont grappillé du temps de jeu. Plus à l'aise techniquement, le bloc nigérian a mieux exploité le jeu dans les intervalles sans pour autant bousculer la défense camerounaise.

En dépit de la récurrence de multiples approximations techniques et des attaques sans danger dans le camp adverse, le Cameroun va montrer un meilleur visage au cours des 20 dernières minutes. L'entrée de Franck Zambo Anguissa a fait du bien à l'entrejeu des Lions. Le joueur de Fulham a pleinement joué son rôle de viaduc entre la défense et l'attaque.

Les Lions quittent l'Autriche ce jour avec un bilan défensif satisfaisant au terme de la double confrontation. Les joueurs peuvent désormais profiter du repos de l'intersaison avant d'aborder, dans trois mois, les matchs du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X