Congo-Brazzaville: Troisième vague de Covid-19 - Gentiny Ngobila insiste sur le respect des mesures barrières

Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus

En attendant les mesures complémentaires qui seront édictées par le gouvernement, le gouverneur a dit instruire le commissaire provincial de la Police nationale congolaise à assurer le contrôle strict de premières mesures que sont le port obligatoire du masque, le lavage régulier des mains, la distanciation physique, etc.

Dans son message à la population kinoise, le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a appelé au respect des mesures barrières en vue de faire face à la troisième vague de la pandémie de covid-19 déclarée en République démocratique du Congo (RDC) dont l'épicentre est la capitale. « Au regard du dernier bulletin de la situation sanitaire fourni par la Coordination de prise en charge des personnes atteintes de covid-19 en RDC, les services compétents confirment que la situation épidémiologique est entrée dans une phase alarmante depuis le mois de mai. Et la moyenne de cas par jour a quadruplé », a fait savoir le gouverneur Ngobila.

Le gouverneur exhorte, par ailleurs, les Kinois à l'observance des mesures barrières édictées pour lutter contre cette pandémie. Ainsi, a-t-il dit, je vous exhorte à la stricte observance des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires pour limiter la propagation de la pandémie. Ces mesures sont notamment le lavage régulier des mains avec du savon ou une solution hydro-alcoolique ; le port correct et obligatoire du masque dans les lieux publics, dans les taxis et transports en commun; la prise de température avant l'accès en des lieux publics et la distanciation physique.

Il y a également l'interdiction des activités publiques comme les marches publiques, les productions artistiques et les Kermesses ; les cérémonies festives et les réunions de plus de vingt personnes. Il est aussi indiqué que les compétitions sportives se font à huis-clos, alors que le transport des dépouilles mortelles se fait directement de la morgue au lieu d'inhumation, sans veillées mortuaires. Le fonctionnement des églises est soumis au strict respect des gestes barrières ; ainsi que le respect du couvre-feu, la circulation pendant ces heures étant autorisée seulement aux personnes munies de l'autorisation spéciale de l'autorité provinciale, à l'exception des personnes se trouvant dans la situation d'urgence sanitaire. « En attendant l'annonce éventuelle des mesures complémentaires par le gouvernement national, je vous exhorte à respecter le couvre-feu instauré par le président de la République, Son Excellence M. Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Chef de l'Etat, qui va de 22 heures à 4 heures du matin », a souligné Gentiny Ngobila, qui a dit instruire, à cet égard, le commissaire provincial de la Police nationale congolaise à assurer le contrôle strict de présentes mesures.

Il est, en effet, rappelé que la RDC est touchée par la troisième vague de la pandémie de covid-19, avec la ville de Kinshasa comme épicentre de cette maladie. Le ministère national chargé de la Santé publique a alerté, dans son message le 3 juin, sur une augmentation exponentielle de cas de covid-19 dans le pays, et plus particulièrement dans la ville capitale. Depuis le début de la pandémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul est de 23.468 cas confirmés pour Kinshasa. Cette troisième vague, a fait savoir le gouverneur Ngobila, causée par des variants indien et sud-africain, s'avère dangereuse et touche déjà des familles à Kinshasa.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X