Algérie: Création d'un conseil d'affaires algéro-béninois

Alger — La Chambre algérienne de commerce et d'industrie (CACI) et son homologue béninoise ont signé mercredi un protocole d'accord portant création d'un Conseil d'affaires algéro-béninois, a indiqué un communiqué de la chambre.

Cet accord, précise le communiqué, s'inscrit dans le cadre du "renforcement et du développement de la coopération entre l'Algérie et le Bénin et de la poursuite des efforts consentis dans l'optique de la consolidation de la diplomatie économique, notamment dans son volet relatif à la relance des conseils d'affaires".

L'ensemble des parties prenantes ont exprimé à cette occasion "leurs satisfaction quant au progrès réalisé par les deux chambres, lequel s'est traduit par la signature de cet accord qui se veut une fondation solide à même de renforcer les échanges économiques et commerciaux entre les entreprises des deux pays et jeter les bases d'une nouvelle coopération entre l'Algérie et le Bénin", a ajouté la même source.

Les deux parties ont également mis l'accent sur la nécessité d'intensifier la communication et la concertation entre les opérateurs économiques algériens et béninois et d'œuvrer à l'organisation des expositions spécialisées des produits des deux pays à Alger et Cotonou et à la coordination dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), a conclu la source.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X