Congo-Kinshasa: Arrestation d'un milicien responsable de la mort de 19 écogardes du Parc national des Virunga

Le Parc National des Virunga à l'Est de la République Démocratique du Congo,

Le chef d'une milice accusée d'avoir tué ces trois dernières années 19 écogardes du Parc national des Virunga a été arrêté après une longue filature dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé ce jeudi le directeur de ce joyau naturel et touristique menacé.

«Après six mois d'enquêtes et de filature, les gardes-parc du Parc national des Virunga (PNVi) ont procédé à l'arrestation de Jackson Muhukambuto, le 8 juin au matin dans la périphérie de Butembo« dans la province du Nord-Kivu, a déclaré Emmanuel De Merode, directeur du PNVi.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X