Madagascar: Savate boxe française - Madagascar en lice au championnat du monde

La délégation malgache quittera le pays le 22 juin prochain

Après six années d'absence sur la scène internationale, Madagascar sera bel et bien présent au Championnat du monde de savate boxe française. Onze combattants mettront le cap sur la Serbie à la fin de ce mois de juin.

Depuis 1997 jusqu'en 2014, Madagascar a toujours été présente à des compétitions internationales et avait brillé à l'échelle mondiale. La Grande Île a été trois fois championne du monde, cinq fois vice-championne du monde, quatre fois championne d'Afrique. Mais la Fédération malgache de la boxe savate française et disciplines associées avait traversé des moments de crises. C'était en 2020 que la discipline a commencé à reprendre son souffle, notamment depuis que Joseph Randrianasolo a été reconduit au poste de directeur technique national.

Pour marquer ce grand retour, le DNT et non moins juge arbitre international mènera des combattants au Championnat du monde de savate boxe française en Serbie du 30 juin au 4 juillet. À l'issue des championnats de Madagascar de ce mois de mai, les meilleurs tireurs et les plus techniques ont suivi un regroupement depuis le 24 mai, à l'ANS Ampefiloha. Les noms des sélectionnés sont connus cette semaine. En effet, Madagascar sera représenté par onze combattants dont sept filles et quatre garçons dans les catégories minime et cadette. Selon les explications, ils sont tous de la relève, et ce sera leur première sortie internationale.

« Après ce sommet national, on ne va pas cesser de se préparer pour rééditer cet exploit de Madagascar à l'époque. Ces athlètes effectuent un entraînement biquotidien enflammé par trois entraîneurs à savoir Bernadette Ravaoarisoa, Paul Elisé Razafindrakoto et Landry Anicet. On est aussi en train de préparer leur visa », a souligné le DTN.

La délégation malgache en partance pour ce sommet international, a été reçue par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Tinoka Roberto, mercredi, à la Place Goulette à Ambohijatovo. Le numéro Un du sport malgache les a encouragés, et leur a souhaité d'y ramener des médailles d'or. Il a également répondu à leur demande en apportant sa contribution pour que la délégation puisse rejoindre sa destination.

« Je tiens à remercier le ministre surtout le président Andry Rajoelina de nous avoir soutenus pour ce rendez-vous. Nous ferons tout pour ne pas rentrer les mains vides. Nous sommes fin prêts à défendre l'honneur national », a conclu le DTN.

La liste des combattants :

Catégorie fille :

Minime -45kg : Faniriantsoa Avotriniaina

Cadette -48kg : Nancia Anjarasoa Randrianantenaina

Cadette -52kg : Sahondranirina Miora Ranarisoa

Cadette -56kg : Mamitiana Valérie Rafaramalala

Cadette -60kg : Mioraniaina Sarah Rabaonarisolo

Mimine -48kg : Lefebvre Ericka

Minime -52kg : Lefebre Mickaella

Catégorie garçon :

Minime -45kg : Lucas Patrick Randriamaroson

Minime -48kg : Lantonirina Rafarason

Cadet -48kg : Réné Rakotoarison

Cadet -52kg : Jean Freddy Rakotonandrasana

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X