Madagascar: Morondava - Trois dahalo tués et quatre blessés par le tir des gendarmes

Trois dahalo ont été abattus, et quatre autre blessés lors d'un accrochage avec les forces de l'ordre à Morondava.

Un vol de 42 bovidés a été survenu mardi vers 5 heures de matin à Maroadabo, commune rurale d'Analaiva, district de Morondava. Cet acte a été commis par une vingtaine des malfaiteurs non identifiés, armés des fusils de chasse et des armes blanches. Après l'attaque suivie de vol par les bandits de grands chemins, ils se sont enfuis avec les bœufs volés et se dirigent vers le sud de la circonscription de la commune.

Alertés à temps, huit éléments d'intervention du groupement de Menabe avec cinq militaires en détachement d'Analaiva et des membres de kalony se sont dépêchés au kizo Belafika, dans le fokontany Begodo commune rurale de Befasy pour engager l'interception de ces dahalo.

Ce mardi après-midi, vers 14 heures, un accrochage de ses éléments de la force de l'ordre avec les malfaiteurs a eu lieu. Trois dahalo ont été neutralisés et quatre blessés par balles. Les forces de l'ordre et le kalony sont tous sains et saufs. Un fusil de chasse de calibre 16 a été retrouvé et les 41 bœufs volés ont été récupérés dont un mutilé. Selon la gendarmerie la recherche du renseignement concernant les malfaiteurs continus en ce moment et une enquête a été ouverte.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X