Congo-Brazzaville: Enseignement supérieur - La deuxième vague des étudiants finalistes à Cuba bientôt de retour

Selon la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Edith Delphine Emmanuel, plus de quatre cents étudiants congolais en fin de formation à Cuba vont rentrer au pays entre la fin du mois de juillet et le début du mois d'août 2021.

« Il s'agit de passer à la phase d'exécution des initiatives permettant de mobiliser les moyens afin d'assurer le retour de la deuxième cohorte des étudiants qui viennent de finir leur formation à Cuba », a indiqué la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique lors d'un échange, tenu le 9 juin à Brazzaville, avec les membres de la Commission en charge d'organisation du retour des finalistes.

Sous la houlette de la ministre Edith Delphine Emmanuel, d'autres réunions se tiendront dans les jours à venir, le temps pour les différentes sous-commissions de peaufiner les dossiers qui permettront au gouvernement d'apporter des réponses aux différents problèmes qui pourraient se poser.

En rappel, pour résoudre le problème du déficit du personnel de santé à travers le pays, l'Exécutif avait décidé d'envoyer plusieurs centaines d'étudiants congolais à Cuba dans différentes spécialités de la médecine. Les finalistes de la première vague, revenus au pays en juillet 2020, sont actuellement en stage d'imprégnation dans différentes structures hospitalières tant dans les grandes villes que dans l'arrière-pays.

La deuxième vague qui est attendue au plus tard en août viendra donc renforcer les effectifs pour répondre aux besoins sanitaires de la population.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X