Cameroun: Bureau stratégique pour le Maintien de la Paix - Une mission à l'Est

Des experts ont effectué une visite de travail le 02 juin dernier au Centre pré-déploiement de Motcheboum.

En visite de travail au Cameroun, une délégation du Bureau stratégique pour le Maintien de la Paix s'est rendue mercredi dernier au Centre Pré-déploiement de Motcheboum, dans la région de l'Est. La délégation, constituée du général Jai Menon, directeur du Bureau stratégique pour le Maintien de la Paix, du colonel Ludovic Grenouillon, expert militaire et de Seck Pouye, expert en police et gendarmerie, a notamment visité le contingent camerounais en formation pré-déploiement.

Ils ont observé entre autres, des ateliers avec des scénarios sur les premiers secours, la gestion des manifestations, etc. Ce, en présence notamment du colonel Michael Ekwaingen, représentant du Chef d'état-major des armées.

Des conseils ont été prodigués aux militaires en formation. « On ne s'attendait pas à trouver un camp de ce niveau-là. On pense que c'est tout à fait adapté à ce qu'ils vont trouver sur le terrain. Il n'y a pas mieux pour s'entraîner que de répliquer ce qu'on va trouver sur place. On s'aperçoit que toute l'instruction et tout ce qui a été mis en place dans le camp permet de développer des scénarios qui vont permettre d'entraîner les soldats, mais aussi d'entraîner les officiers pour les situations qu'ils vont rencontrer », a confié le colonel Ludovic Grenouillon.

La délégation du Bureau stratégique pour le Maintien de la Paix a notamment apprécié la formation prodiguée sur place. « Notre travail est d'aller beaucoup sur le terrain. On est venu donner quelques conseils de ce qu'on a observé du bataillon. Les bataillons fournis par le Cameroun sont certainement parmi les meilleurs. Les Camerounais connaissent parfaitement la situation en Centrafrique et savent s'adapter totalement dans le milieu dans lequel ils évoluent », ajoute le colonel Ludovic Grenouillon.

La visite de travail au Cameroun par le Bureau stratégique pour le Maintien de la Paix intervient à la suite d'une réunion organisée par visioconférence le 22 avril 2021 regroupant les conseillers militaires des pays contributeurs de troupes. Cette réunion était relative aux observations générales issues de leur revue de la MINUSCA en mars 2021.

Au cours de celle-ci, deux positions camerounaises avaient été visitées, à savoir le Bataillon camerounais déployé à Bossangoa et l'Unité de Police Constituée numéro 1 à Bouar. Aussi, la séance de travail sollicitée au Cameroun vise-t-elle à échanger avec les services compétents du ministère de la Défense, sur les remarques, les observations formulées et les perspectives à envisager suite à la revue effectuée en mars dans les positions camerounaises en RCA.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X