Cameroun: Lutte contre l'insécurité - Des comités de vigilance équipés

Le ministre Mounouna Foutsou a offert des appuis aux structures basées à Vélé, dans le Mayo-Danay.

Les déclarations de Sa Majesté Marcus Hinamara, chef traditionnel de troisième degré de Guémé, chef-lieu de l'arrondissement de Vélé sont terrifiants. « Dans l'arrondissement de Vélé, le vol est devenu le sport favori des populations. Partout dans le Mayo-Danay, quand on vole un bien, c'est ici qu'on vient le retrouver. Pourtant, ces voleurs qui ternissent notre image ne sont pas nécessairement originaires d'ici. Depuis près de 20 ans que nous sollicitons l'implantation d'un camp de BIR dans notre arrondissement notre voix n'est toujours pas encore écoutée ». Ce cri de détresse de l'autorité traditionnelle a été lancé le 31 mai 2021 à Guémé. C'était en présence de Mounouna Foutsou, ministre de la Jeunesse et de l'Education civique, élite de la localité. Le membre du gouvernement est venu redynamiser les comités de vigilance de cet arrondissement en mettant un certain nombre de matériels à leur disposition.

Il s'agit de 202 lampes torches, de 1068 sifflets, de 200 gilets, de 20 téléphones portables pour les 18 chefs traditionnels de 3e degré de l'arrondissement, de quatre détecteurs de métaux et de 50 piles.

De par sa situation géographique, l'arrondissement de Vélé est exposé au banditisme transfrontalier de prédation. Seul le fleuve Logone sépare cette unité administrative du Tchad voisin, à telle enseigne que bien souvent, les voleurs traversent ce cours d'eau et viennent commettre des exactions dans le Mayo-Danay et vice versa. Les appuis matériels mis à la disposition des membres des comités d'autodéfense de cet arrondissement visent à éradiquer, sinon à réduire à une proportion congrue le phénomène du vol dans l'arrondissement de Vélé.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X