Cameroun: Organisation des Nations unies pour le développement industriel - Le nouveau représentant en poste

Raymond Tavares est allé présenter sa lettre d'introduction au ministre des Relations extérieures Mbella Mbella le 9 juin dernier.

L'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi) a un nouveau représentant au Cameroun. Le Sénégalais Raymond Tavares a présenté sa lettre d'introduction au ministre des Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella, le 9 juin dernier. Durant l'audience de circonstance, les deux personnalités ont revisité la coopération entre l'Onudi et le Cameroun, avant de se projeter sur les défis à venir. Le nouveau représentant à Yaoundé de cette instance onusienne a déjà une idée de ce que sera son bail au Cameroun. L'on note ainsi, entre autres, un intérêt particulier à la nouvelle boussole de développement élaborée et en cours d'implémentation par le gouvernement camerounais, en vue de l'émergence en 2035.

A l'issue de l'entretien, Raymond Tavares a ainsi révélé que les priorités de l'Onudi portent tout d'abord sur l'accompagnement du « pays dans sa nouvelle stratégie nationale de développement ». Un accent sera mis sur l'un des piliers de cette stratégie, à savoir l'agriculture. « Nous allons essayer d'aider les institutions et ceux qui travaillent dans ce secteur à pouvoir transformer leurs produits qui pourront par la suite être exportées. Nous allons accompagner le secteur privé à pouvoir se moderniser au niveau de la qualité. Nous allons aider le pays à pouvoir bénéficier d'une industrialisation verte, inclusive, avec les jeunes et les femmes », a-t-il ajouté. L'Onudi mise par ailleurs sur la transformation digitale. Elle se propose ainsi de mettre son expérience en la matière au service du Cameroun, à travers, notamment, « la formation professionnelle des nouveaux talents ».

Spécialiste du développement industriel, Raymond Tavares est titulaire d'un doctorat en sciences économiques obtenu à l'Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne. Il a occupé plusieurs postes de responsabilités au sein de l'Onudi, notamment en Afrique de l'Ouest, où il a réalisé divers projets dans les domaines de l'agriculture, la transformation industrielle, l'énergie ou encore la technologie de pointe. Au-delà du Cameroun, son domaine d'intervention en tant que représentant de l'Onudi s'étend sur le tout le reste de la sous-région Afrique centrale.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X