Afrique de l'Ouest: Financement des économies - Le gouverneur de la BCEAO échange avec le président du Faso

«Il est de bon ton et tout à fait normal que le gouverneur de la banque centrale périodiquement rende visite aux chefs d'Etat pour échanger avec eux sur des questions monétaires, financières et économiques», a déclaré Tiémoko Meyliet Koné à sa sortie d'audience.

A cet effet «nous avons fait le tour des questions économiques qui concernent notre zone» avec le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice de la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UEMOA, a soutenu le gouverneur de la banque centrale.

«Les orientations de nos plus hautes autorités, c'est de faire en sorte que malgré la pandémie du Covid-19 qui a freiné les élans économiques de nos pays, nous puissions mettre tous les moyens pour relancer ces économies», a révélé Tiémoko Meyliet Koné.

«La banque centrale qui est la banque de tous les Etats jouera son rôle dans ce processus de soutien aux Etats pour reprendre une croissance en faveur du développement des pays, et du développement des opérations et des activités pour le bonheur des populations qui en sentiront les retombées», a-t-il soutenu.

Le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest a également saisi l'occasion de l'audience pour présenter les condoléances de l'Institution financière sous régionale au président du Faso suite à l'attaque terroriste qui a fait plus d'une centaine de victimes à Solhan dans la nuit du 4 au 5 juin dernier.

Direction de la communication de la présidence du Faso

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X