Togo: Une décennie en faveur des Diasporas

10 Juin 2021

Nasser Bourita, le chef de la diplomatie marocaine, a pris part jeudi à la réunion virtuelle de consultation, de concertation et d'échange en vue de préparer la mise en place du Haut comité de la 'Décennie des racines et diasporas africaines', décrétée pour la période 2021-2031.

Une décision prise par l'Union africaine en avril dernier sur proposition du Togo et de son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey.

L'idée est de faire des diasporas africaines, des acteurs de premier plan du développement du continent. Ceci, à travers une meilleure implication des Africains de l'extérieur, le renforcement des liens entre les afro-descendants, les communautés de racine africaine et leur terre-mère, l'Afrique.

MM. Bourita et Dussey ont longuement évoqué cette question lors de leur visioconférence.

D'autres responsables africains participaient à cette échange : Algérie, Afrique du Sud, Angola, Cameroun, Gambie, Ghana, Guinée Equatoriale, Namibie, Tanzanie, Tunisie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X