Afrique: Le Togo pourrait bénéficier du don américain

10 Juin 2021

Les Etats-Unis vont annoncer jeudi le don de 500 millions de vaccins anti-Covid aux pays pauvres.

Le Président Joe Biden, en voyage au Royaume-Uni, va annoncer l'achat de 500 millions de doses de vaccins de Pfizer/BioNTech afin d'en faire don à d'autres pays dans le besoin, a déclaré jeudi la Maison-Blanche.

"Il s'agit de la plus grosse commande et donation de vaccins réalisée par un seul pays et un engagement du peuple américain à aider à protéger les populations du monde entier contre le Covid-19", a souligné l'exécutif américain.

Ces vaccins seront distribués "à 92 pays" défavorisés à travers le dispositif Covax, mis en place pour assurer une distribution équitable des vaccins.

Le Togo est l'un des bénéficiaires de l'initiative Covax.

Ils commenceront à être envoyés en août, avec 200 millions de doses livrées d'ici la fin de l'année. Les 300 autres millions seront livrées d'ici juin 2022, a précisé la Maison Blanche dans un communiqué.

Joe Biden doit faire cette annonce au Royaume-Uni où il va notamment participer en fin de semaine au sommet du G7 en Cornouailles, où la gestion de la pandémie sera en tête de l'ordre du jour.

Les Etats-Unis ont été vivement critiqués pour avoir tardé à partager leurs vaccins. Mais avec près de 64% des adultes américains ayant désormais reçu au moins une dose, la Maison Blanche tente aujourd'hui de se poser en leader dans la lutte planétaire contre la pandémie, qui a fait plus de 3,75 millions de morts dont près de 600.000 aux Etats-Unis.

Alors que les pays riches ont pris d'assaut les vaccins, Covax ne parvient pas à fonctionner à plein régime.

Au 4 juin, le dispositif avait livré plus de 80 millions de doses dans 129 pays et territoires, bien moins que prévu.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X