Afrique: Le président américain promet 500 millions de vaccins pour les pays pauvres

Le président Joe Biden devait annoncer jeudi le don parles Etats-Unis de 500 millions de vaccins aux pays pauvres, un geste fort destiné à démontrer l'engagement de son pays dans la lutte mondiale contre le coronavirus. M. Biden, arrivé mercredi soir au Royaume-Uni, étape initiale de son premier voyage à l'étranger depuis son arrivée au pouvoir, avait dit avant de partir qu'il s'apprêtait à dévoiler une stratégie vaccinale mondiale. Selon plusieurs médias américains, M. Biden devait annoncer que les Etats-Unis vont acheter 500 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 de Pfizer/BioNTech pour les donner à d'autres pays.

D'après le New York Times, les premiers 200 millions de doses seront distribués cette année, et les 300 autres millions l'année prochaine. Les Etats-Unis ont été vivement critiqués pour avoir tardé à partager leurs vaccins avec le reste du monde. La Maison Blanche tente désormais se poser en première ligne de la lutte planétaire contre la pandémie, qui a fait plus de 3,75 millions de morts dont près de 600.000 aux Etats-Unis.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ne cesse d'exhorter les pays riches à donner la priorité absolue à un accès équitable aux vaccins partout dans le monde, seul espoir d'éradiquer le coronavirus et tous ses variants. Aux ravages de la maladie s'ajoutent les conséquences catastrophiques pour l'économie des pays les plus pauvres. Ainsi, selon un rapport de l'ONU publié jeudi, neuf millions d'enfants risquent d'être contraints à travailler à cause de la pandémie, s'ajoutant aux 160 millions qui sont déjà obligés de le faire.

"Nous perdons du terrain dans la lutte contre le travail des enfants et l'année dernière n'a pas rendu les choses plus faciles", a souligné Henrietta Fore, qui dirige l'Unicef. Et d'ajouter: "Alors que nous avons largement entamé la deuxième année de confinements, fermetures d'écoles, secousses économiques et budgets nationaux en recul, les familles sont forcées de faire des choix cornéliens".

De nombreux pays riches retrouvent un semblant de vie normale à la faveur d'un recul de l'épidémie grâce à la vaccination. La France et la Belgique ont ainsi rouvert mercredi les bars et restaurants en intérieur, et les Etats-Unis ont assoupli leurs avertissements aux voyageurs. Mais d'autres pays continuent de manquer cruellement de vaccins. "Il y a un problème d'équité (sur l'accès aux) vaccins au niveau mondial. Ceux qui pourraient partager ne le font pas", a renchéri le patron de l'OMS, qui a appelé les pays membres du G7 à donner 100 millions de doses aux pays défavorisés dans les deux prochains mois. Si la plupart des pays pauvres manquent cruellement de vaccins, d'autres nations plus aisées peinent au contraire à convaincre les plus réticents de se faire immuniser.

Ainsi, quelques heureux vaccinés se partageront près de 1,5 million de dollars canadiens (1,23 million d'euros) ou des bourses d'études s'ils remportent une loterie lancée mercredi par le Manitoba, la province canadienne la plus touchée par l'épidémie, pour accélérer sa campagne de vaccination. Cette initiative rappelle celle lancée à Hong Kong. Des promoteurs immobiliers y ont organisé en mai une loterie réservée aux vaccinés dont le gros lot est un appartement neuf d'une valeur de 1,1 million d'euros, dans l'espoir de relancer une campagne de vaccination languissante qui menace de condamner à la poubelle plusieurs millions de doses

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X