Maroc: Lancement du dépôt électronique des factures des EEP sur la plateforme AJAL

Un nouveau module de dépôt électronique des factures en faveur des établissements et entreprises publics (EEP) est désormais disponible sur la plateforme AJAL, a annoncé le ministère de de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration (MEFRA).

Le ministère a diffusé en date du 1er juin 2020 la circulaire n° 59/20/DEPP en vue du lancement, de manière progressive, du dépôt électronique des factures des fournisseurs des EEP, précise un communiqué du MEFRA. Dans ce cadre, rapporte la MAP, il a procédé à l'intégration, à la plateforme AJAL, d'un nouveau module de dépôt électronique des factures en faveur des EEP qui choisissent cette plateforme, indique la même source.

Aussi, les fournisseurs des EEP ayant opté pour l'utilisation de la plateforme AJAL peuvent-ils procéder au dépôt de leurs factures selon un planning, relève la même source, précisant que pour les factures relatives aux commandes supérieures à 5 MDH, c'est à partir du 9 juin 2021, pour les factures relatives aux commandes supérieures à 1 MDH, c'est à partir du 1er janvier 2022 et pour les factures relatives aux commandes supérieures à 0,2 MDH, c'est à partir du 1er juin 2022.

Concernant les fournisseurs des EEP ayant opté pour leurs propres plateformes déjà déployées, la liste de ces organismes sera publiée au niveau de la rubrique de l'Observatoire des délais de paiement (ODP) à partir du 9 juin 2021, étant précisé que le chantier d'intégration entre ces plateformes et la plateforme AJAL est en cours, note la même source.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X