Centrafrique: Démission du gouvernement centrafricain

Le Premier ministre centrafricain Firmin Ngrebada au Forum économique international de Saint-Pétersbourg en juin 2021.

Le Premier ministre centrafricain Firmin Ngrebada a présenté sa démission et celle de son gouvernement au président Touadéra.

C'est par ce tweet que Firmin Ngrebada a annoncé sa démission et celle de son gouvernement.

"Nous allons savoir d'ici quelques heures si le Premier ministre est reconduit par le président", a précisé Albert Yaloké Mokpémé, le porte-parole de la présidence, à l'Agence France Prese. Firmin Ngrebada occupait le poste de Premier ministre depuis février 2019.

Il avait été l'un des grands artisans de l'accord de paix de Khartoum, en février 2019. Cet accord a été passé entre les autorités et les groupes armés qui contrôlaient 80% du territoire centrafricain à l'époque.

Depuis fin décembre 2020, mois de la réélection contestée du président Touadéra, l'armée nationale a réussi à reconquérir de larges pans du territoires aux mains de groupes rebelles, mais seulement grâce à l'appui de nombreux paramilitaires envoyés par la Russie.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X