Sénégal: Sortie de promotion des étudiants de la 48e promotion - Le directeur évoque les nouveaux défis de l'école

10 Juin 2021

Le directeur du Cesti, Mamadou Ndiaye, dans son discours lors de la cérémonie de remise de diplômes des étudiants, a rappelé l'impact positif de la pandémie sur le Cesti.

« Au sein du CESTI, la crise a été une formidable opportunité de déployer notre capacité d'innovation, et de rester ancrés aux fondamentaux de la mission universitaire : produire et transmettre des connaissances, sortir des sentiers battus pour proposer des solutions inédites. Ainsi, elle nous a permis d'expérimenter l'enseignement à distance, d'organiser des webinaires et d'assurer des formations en ligne avec différents partenaires. Aujourd'hui, l'enseignement bi-modal est une réalité au CESTI », a-t-il fait savoir avant de rendre hommage aux récipiendaires.

« Vous recevez vos diplômes dans un contexte difficile marqué par les multiples effets collatéraux de la pandémie sur l'écosystème des médias. Votre secteur d'activité révèle des entreprises de presse empêtrées dans des difficultés économiques, une profession mobilisée pour l'application effective de ses textes de gouvernance, la propagation de la désinformation sur des réseaux sociaux numériques débridés et les changements intervenus dans les conditions de production médiatique », explique-t-il en les incitant à prendre exemple sur leur parrain Feu Saliou Traoré, ancien journaliste.

Mamadou Ndiaye a dévoilé les nouveaux défis du Cesti. Ils tournent autour des innovations pédagogiques, du renouvellement des équipements, du renforcement du personnel enseignant et technique et de l'accès aux solutions digitales, à la construction de nouveaux locaux et à la refonte des textes de gouvernance du CESTI.

Il invite les partenaires en vue de couvrir les finances du développement du Cesti car les moyens de l'Etat ne suffisent pas. Il a aussi plaidé pour une augmentation de l'appui des autorités.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X