Angola: Bengo accueille la réunion du Conseil de gouvernance locale

Luanda — Le Conseil de gouvernance locale qui se tient ce vendredi, dans la ville de Caxito, est le point culminant du dernier jour de la visite du Président de la République, João Lourenço, dans la province de Bengo.

Le Conseil de Gouvernance Locale est un organe qui assiste le Président de la République dans la formulation et le suivi de la mise en œuvre des politiques d'administration de l'Etat au niveau local.

Parmi ses fonctions figurent l'évaluation des propositions budgétaires des gouvernorats provinciaux, le suivi du processus de mise en œuvre des élections locales et l'exécution des politiques de lutte contre les asymétries régionales.

Il permet également de proposer des mesures pour moderniser et simplifier les procédures de l'Administration locale.

Jeudi, lors de son premier jour de travail, le Président João Lourenço s'est réuni avec le gouvernorat de la province de Bengo pour, par l'intermédiaire de sa responsable, Mara Quiosa, se renseigner sur le travail dans cette région et les perspectives.

De même, il a noté l'avancement des travaux dans le cadre du projet d'infrastructures intégrées de la Ville de Caxito.

Il a visité des projets économiques, tels que la Ferme Novagrolider, et reçu des entités de la société civile, des autorités traditionnelles et des dirigeants d'organisations entrepreneuriales.

Plus de: ANGOP

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X