Tunisie: Kairouan - «Ma thèse en 180 secondes»

11 Juin 2021

Le concours «Ma thèse en 180 secondes» est une compétition francophone ayant pour principales missions de mettre en lumière les doctorants dans toutes les disciplines, d'encourager les jeunes chercheurs à vulgariser leurs travaux de recherche, de les sensibiliser à l'importance du dialogue entre les sciences et la société, de leur offrir un contact direct avec le public et de favoriser d'autres rencontres.

Ainsi, ce concours permet aux étudiants en doctorat ou nouveaux docteurs de présenter leurs sujets de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque étudiant doit faire en trois minutes un exposé en français clair, concis et convaincant sur son projet de recherche.

Par ailleurs, ce concours est organisé en quatre temps. D'abord, on procède à la présentation des candidats (30 candidats) parmi les demandes reçues pour participer à une demi-finale du concours et une formation des candidats sélectionnés.

Ensuite, on organise une demi-finale du concours pour sélectionner les 15 premiers candidats qui participeront à la finale nationale. Le premier lauréat de la finale nationale participera par la suite à la finale internationale qui aura lieu le 30 septembre 2021 à Paris, en France.

C'est dans ce contexte que l'université de Kairouan organise, au nom de la Tunisie, le concours «Ma thèse en 180 secondes» avec le soutien de l'Institut français de Tunisie et l'Agence universitaire de la francophonie (Direction régionale Maghreb). A cet effet, la demi-finale sera organisée le 12 juin 2021 à l'Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologies de Kairouan. Quant à la finale nationale, elle aura lieu le 3 juillet.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X