Angola: Plus de 53 000 arbres plantés à Lubango et Humpata

Lubango (Angola) — Cinquante-trois mille 580 arbres indigènes et exotiques ont été plantés, depuis 2018, dans le cadre du projet « Plantons un million d'arbres à Huíla », une initiative de l'Association des écologistes de Huíla (AAH).

Ce sont 30 000 arbres indigènes et 23 580 arbres exotiques, plantés avec le soutien de l'usine d'eau "Preciosa", du groupe "UniOne" et de la ferme "Curado", dans un processus qui durera cinq ans.

Mise en œuvre en partenariat avec l'Institut de développement forestier (IDF), le Bureau provincial de l'environnement et d'autres partenaires, l'action, actuellement en cours dans les municipalités de Lubango et Humpata, sera étendue aux 13 autres circonscriptions de la province de Huíla.

Les arbres ont été plantés à Serra da Chela, Tundavala, dans le secteur de Toco, avenues, ainsi que dans les communes de Neves et Palanca.

S'adressant à l'ANGOP mercredi, dans la ville de Lubango, le coordinateur de l'association, Valdemar Ribeiro, a déclaré que le projet « est la responsabilité de tous » et que sa durabilité réside dans le développement d'un tourisme environnemental de qualité, dans la réutilisation économique des espèces exotiques et du bois.

Il a fait valoir que l'utilisation économique du bois et des arbres exotiques devrait se faire d'une manière écologiquement recommandée, c'est-à-dire qu'au moment de la coupe, un autre arbre similaire devrait être immédiatement remplacé.

L'écologiste a également averti que les forêts d'arbres indigènes doivent être préservées en permanence, sans coupe ni autre type d'abattage, car aux mêmes endroits vivent diverses espèces d'animaux sauvages et de plantes adaptées à une telle végétation.

Valdemar Ribeiro a réaffirmé que toute personne ou entité de Huíla peut participer au développement forestier durable de la province, en informant l'association de la quantité et des espèces plantées.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X