Cameroun: Loi de finances - Pourquoi le budget est ajusté ?

Le président de la République a signé le 7 juin dernier une ordonnance modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n°2020/018 du 17 décembre 2020 portant loi de finances de la République du Cameroun pour l'exercice 2021.

Un collectif budgétaire qui a donc permis de faire quelques changements dans la loi de finances. Changements qui concernaient entre autres, l'enveloppe du budget 2021 qui passe de 4865,2 milliards de F à 5235,2 milliards de F, avec surtout une révision à la hausse du montant alloué au Fond de solidarité national pour la lutte contre le Coronavirus et ses répercussions économiques et sociales qui passe de 150 milliards de F à 200 milliards.

Il y a également l'augmentation de la provision pour le service de la dette et des ajustements sur certaines recettes. Cyrill Edou Alo'o, directeur général du budget au ministère des Finances, a expliqué à CT les motivations du collectif budgétaire du 7 juin qui intervient alors même que le contexte socio-économique et sanitaire a évolué depuis l'adoption de la loi de finances 2021.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X