Cameroun: Bertoua - Des ossements humains dans la rue

Le médecin légiste de l'hôpital régional va examiner les restes découverts mardi, notamment, pour déterminer l'âge de la victime.

C'est une macabre découverte qui a été faite le 8 juin dernier à 10h au lieu-dit Carrefour Eniet à Kpokolota, Bertoua. Des ossements humains, dont un crâne, ont été retrouvés dans un sac en plastique accroché à un poteau électrique. La découverte a été faite par un habitant de ce quartier qui, plus que les autres, a particulièrement porté son attention sur un sac qui n'avait pas spécialement attiré l'attention à cet endroit la veille.

Interrogées par les forces de l'ordre alertées, les personnes vivant près du lieu de la découverte disent n'avoir remarqué aucun mouvement suspect. « J'ai fait plusieurs tours à cet endroit tôt le matin, je n'ai vu personne accrocher quoi que ce soit. C'est fou ça !!! », s'exclame un des voisins. Après avoir fait le constat, le procureur de la République a permis au médecin légiste d'emporter les restes avec l'aide des forces de maintien de l'ordre pour les examiner, afin de déterminer l'âge de la victime. Une enquête est ouverte par la police judiciaire pour retrouver l'auteur de cet acte odieux.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X