Cameroun: Amélioration de la qualité de l'électricité à l'Ouest - Le tracé de la nouvelle ligne de transport à modifier

L'annonce a été faite mercredi dernier par le ministre en charge de l'Energie, en visite d'évaluation de ce projet dans la région.

Dans le cadre de la construction de la ligne de transport de l'électricité d'une puissance de 225 kilovolts entre Nkongsamba et Bafoussam, de nombreux biens, chers aux populations des villages traversés par le projet, ont été détruits ou le seront. On compte ainsi des palmeraies, bananeraies, ananeraies, caféières et autres exploitation de produits vivriers. Plus encore des espaces dédiés à la conservation et perpétuation des traditions encore très ancrées dans cette partie du pays. Les populations du village Batounta, dans le département des Hauts-Plateaux, étaient jusqu'à mercredi dernier, inquiètes de vivre la destruction de leur forêt sacrée. Mais Gaston Eloundou Essomba, ministre de l'Eau et de l'Energie, en visite d'inspection de ce chantier dans la région, leur a enlevé ce poids.

En effet, le ministre a annoncé que, dans le souci de préserver cet environnement, le gouvernement avait décidé de dévier le tracé de la ligne. « Un nouvel itinéraire va être défini, bien qu'il impliquera un surcoût de 100 millions de F. Cette concession a pour but d'encourager l'acte patriotique des populations qui ont accepté que les travaux commencent avant que les indemnisations ne leur soient versées », a expliqué le Minee. Une annonce qui a mis les populations de cette chefferie de 3e degré en liesse. Pour leur chef, sa majesté Fogang, la reconnaissance de ce village est éternelle. Pour clore ce périple sur les chantiers de ligne de transport de l'électricité, Gaston Eloundou Essomba a visité hier à Bafoussam, le poste d'interconnexion entre l'Ouest et le Nord-ouest déjà construit à 50% environ.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X