Cameroun: Meyomessala - Un directeur d'école retrouvé pendu

Christopher Jerry Ngamvia a été retrouvé mercredi au bout d'une corde attachée à une branche d'un manguier dans la cour de son école.

C'est une atmosphère lourde de chagrin qui règne depuis la matinée du mercredi 9 juin, au village Efoulan 1, dans l'arrondissement de Meyomessala, département du Dja-et-Lobo, région du Sud. Le directeur de l'Ecole publique de la localité a été retrouvé mort, aux environs de 7h30, pendu au bout d'une corde liée à une branche du manguier qui se dresse au milieu de la cour de l'école. Des témoins disent l'avoir pourtant aperçu à bord de sa moto aux environs de 5h du matin, traversant le village à toute allure, en provenance du village voisin Efoulan 2, et se dirigeant vers l'école publique d'Efoulan 1 où il exerce comme directeur. D'autres disent que Christopher sortait du village Massok, son lieu de résidence.

Arrivé très tôt au sein de son établissement, le défunt directeur a pris la peine de garer sa moto dans une salle de classe, aux alentours de 6h du matin. Ce n'est que vers 7h30 que trois élèves de cet établissement de zone rurale de l'arrondissement de Meyomessala feront la macabre découverte. Aussitôt, ils alertent le personnel de l'école, les collaborateurs du directeur disparu, les habitants du village.

Alertée, la brigade de gendarmerie s'est rendue sur les lieux, en compagnie du médecin-chef du district de santé. Objectif, s'enquérir de la situation et procéder aux constats d'usage pour un fait qui relève de l'inédit dans l'ensemble de la contrée. Le corps du défunt a été déposé à la morgue de l'hôpital de district de Meyomessala et une enquête a été ouverte, afin de déterminer les circonstances exactes de la mort de cet homme de 44 ans qui laisse une veuve et quatre enfants éplorés.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X