Maroc: Vers la mise en place d' une stratégie pour la sécurité au travail des fonctionnaires de la santé

Le ministère de la Santé a annoncé, jeudi, sa volonté de mettre en place une stratégie nationale pour la santé et la sécurité au travail en faveur des employés du secteur.

L'élaboration de cette stratégie intervient en exécution des Hautes directives Royales appelant à la valorisation du capital humain national, particulièrement les fonctionnaires des services et établissements relevant du ministère de la Santé, compte tenu de la particularité du secteur, des mutations qu'il connaît sur les plans organisationnel et structurel ainsi que du développement des prestations et programmes publics, indique le département dans un communiqué. Il a en outre mis en évidence les rôles vitaux de ce secteur en matière de gouvernance, de mise à niveau du système de santé et d'accompagnement des réformes et des chantiers structurants en cours dans le Royaume, en tête desquels figurent la réforme du système de protection sociale et la généralisation de la couverture sanitaire.

La stratégie a pour objectif d'améliorer les conditions des employés du secteur de la santé et à fournir tous les moyens à même de favoriser leur protection contre tous les risques auxquels ils peuvent être exposés lors de l'exercice de leurs fonctions. Il s'agit, explique-t-on, de mettre en place des programmes nationaux et régionaux visant à promouvoir l'encadrement, la sensibilisation et la formation, ainsi que des mesures juridiques et pratiques pour améliorer les conditions de travail des ressources humaines au sein des établissements de santé, conformément aux normes en vigueur aux niveaux national et international.

Cette stratégie sera mise en place en coopération avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS), selon une approche scientifique et participative en impliquant les différents acteurs nationaux, sociaux et sectoriels ainsi que la société civile, conclut le communiqué.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X