Angola: Blinken appelle la Chine à la «transparence» sur l'origine de la Covid-19

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a appelé vendredi la Chine à la «coopération» et à la «transparence» au sujet de l'origine de la COVID-19, alors que Washington tente d'établir si le coronavirus a pu provenir d'un accident de laboratoire chinois.

Dans une conversation téléphonique avec son homologue Yang Jiechi, il a notamment souligné «la nécessité» d'un approfondissement de l'enquête d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Chine sur l'origine du virus, après les critiques qui ont visé la première mission, d'après un communiqué du département d'État américain.

Le président des États-Unis Joe Biden a appelé fin mai le renseignement américain, jusqu'ici incapable de trancher entre la thèse d'une origine animale et celle d'une fuite au laboratoire chinois de Wuhan, à «redoubler d'efforts» pour expliquer l'origine de la COVID-19, et à fournir un rapport sous 90 jours.

Antony Blinken a aussi appelé Pékin «à cesser sa campagne de pression contre Taïwan» et à «résoudre de manière pacifique» les sujets liés à l'île.

Plus de: ANGOP

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X