Madagascar: Paiement des bourses d'études - Les cartes visas e-poketra bientôt distribuées aux étudiants

L'Etat a confié à la Paositra Malagasy (Paoma), le paiement des bourses d'études des étudiants via l'application des NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication). « Ce nouveau système de paiement en ligne a connu un succès lors de la régularisation des bourses d'études de la première vague des étudiants. Nous ne cessons d'apporter des innovations afin d'améliorer les services publics rendus aux usagers en tant que société d'Etat, par le biais de l'utilisation du numérique afin de concrétiser ce projet présidentiel. Les cartes visas e-poketra seront ainsi distribuées à tous les étudiants des universités à Madagascar. Nous travaillons en étroite collaboration avec le ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, pour ce faire », a expliqué Richard Ranarison, le directeur général de la Paoma, lors du regroupement des chefs d'agences de la Paositra Malagasy dans les régions de Sava et de Diana tout récemment.

Stratégie. En outre, « toute la population malgache bénéficiera de cette carte visa e-poketra, un des produits révolutionnaire de l'entreprise. Celle-ci permettra de faire des retraits ou des transferts d'argent dans les distributeurs acceptant Visa, comme dans les banques. On peut même effectuer des paiements en ligne auprès des commerçants agréés dans le monde », a-t-il rajouté. Il est à noter que ces chefs d'agences ont en même temps bénéficié d'un renforcement de capacité concernant l'application de cette carte visa e-poketra sur le territoire national. Par ailleurs, le directeur général de la Paoma, Richard Ranarison, a dressé un bilan d'activité sur l'exercice 2020 et le premier semestre 2021, à cette occasion. « L'objectif n'a pas été atteint à 100% en raison de l'impact de la crise sanitaire. Mais malgré cette difficulté, la Paositra Malagasy ne cesse de se moderniser et devient plus performante pour faire face à la concurrence grâce à la digitalisation de ses services. Une stratégie sera d'ailleurs mise en place afin de viser plus loin sans oublier l'atteinte des objectifs fixés pour le second semestre de l'année », a-t-il conclu.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X