Algérie: Législatives - Ouverture des bureaux de vote à travers le territoire national

Alger — Les bureaux de vote ont ouvert samedi matin (8h00) à travers l'ensemble du territoire national pour permettre à plus de 24 millions électeurs de choisir leurs représentants au sein de l'Assemblée populaire nationale (APN) pour les cinq prochaines années.

Au total, 24.425.187 électeurs, dont 23.522.322 à l'intérieur du pays et 902.865 électeurs issus de la communauté nationale à l'étranger, sont appelés à s'acquitter de leur devoir électoral dans 61.543 bureaux de vote répartis sur 13.000 centres, encadrés par 589.000 agents formés.

Le nombre de bureaux de vote à l'extérieur du pays est de 357.

Au niveau des bureaux itinérants, au nombre de 139, l'opération de vote a débuté mercredi dernier, conformément aux dispositions de la loi portant régime électoral.

Vingt-huit (28) partis politiques sont en lice pour ces élections avec 646 listes (10.468 candidats) et les indépendants avec 837 listes (12.086 candidats).

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, avait donné instruction, lors d'une réunion du Haut Conseil de Sécurité qu'il a présidé mardi dernier et consacrée à l'évaluation des préparatifs des élections législatives, pour la sécurisation de l'opération électorale, notamment des bureaux de vote, conformément aux dispositions de la loi régissant et encadrant les élections qui garantit à l'électeur la liberté de vote et criminalise toute atteinte à l'exercice de droit consacré par la Constitution.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X