Sénégal: Saly-Portudal / Lenteurs administratives et non respect des délais de réalisation des projets - Aliou Sarr monte au créneau contre les responsables

Le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Aliou Sarr, est monté hier, vendredi 11 juin, à Saly-Portudal au créneau pour s'attaquer au non-respect des ouvrages ou infrastructures à réaliser. "Nous ne pouvons plus accepter ces projets qui tirent en longueur. Il faut réaliser les projets aux dates indiquées. Il n'est pas acceptable d'avoir un aéroport sans hôtels, sans centre de maintenance", at-il déclaré.

Le ministre Aliou Sarr a réagi en marge de l'atelier de partage avec les partenaires stratégiques sur le plan «hub aérien et touristique 2021 /2025 et sur le pacte de stabilité sociale. Il a rappelé l'engagement pris de terminer les projets évoqués au mois de décembre 2021. Par conséquent, Alioune Sarr ne veut pas entendre parler de lenteur administrative. A l'en croire, «les auteurs des blocages ne sont pas au même de niveau de responsabilité que les véritables décideurs».

A l'en croire, les postes de Directeur général et de ministre sont éphémères. Il a brandi la menace de les juger «incapables» au mois de décembre si les réalisations ne sont faites, les responsables des projets cités plus haut et de les faire changer par d'autres capables de les réaliser.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X