Maroc: Sûreté nationale - 3.906.747 affaires criminelles résolues entre le 1er janvier 2015 et le 30 avril 2021 (M. Dkhissi)

Rabat — Les éléments de la Sûreté nationale ont procédé, entre le 1er janvier 2015 et le 30 avril 2021, à la résolution de 3.906.747 affaires sur un total de 4.229.063 enregistrées en matière de lutte contre la criminalité, soit un taux de performance de 92,38 %, a indiqué, vendredi à Rabat, le directeur de la Police judiciaire, le préfet Mohamed Dkhissi.

S'exprimant lors d'une rencontre de communication et de coordination organisée par la présidence du parquet avec les services relevant de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) pour échanger les idées et visions autour de l'action commune et la coordination, M. Dkhissi a souligné que la résolution de ces affaires a permis l'interpellation de 4.355.422 mis en cause, dont 919.127 personnes, qui faisaient l'objet de mandat d'arrêt à l'échelle nationale pour différents crimes, ont été appréhendées dans le cadre de ces opérations de sécurité.

M. Dkhissi, qui représentait le directeur général de la sûreté nationale à cette réunion, a relevé que ces interventions ont contribué à la saisie de 170.919 armes blanches, 311.890 téléphones portables, 16.277 véhicules et 17.104 motos.

Concernant la lutte contre la drogue et les psychotropes, le directeur de la Police judiciaire a fait savoir que les services de la sûreté ont procédé, durant la même période, au traitement de 517.166 affaires liées aux crimes de drogue (possession, consommation et trafic), ayant abouti à l'interpellation de 650.150 inculpés, dont 1.770 étrangers, et à la saisie de quantité record de drogue (plus de 787,299 tonnes du cannabis, près de 6,948 tonnes de cocaïne, 6.376.454 unités de psychotropes et plus de 52,7 kg d'héroïne).

Au niveau de la coopération internationale sécuritaire et judiciaire, a-t-il ajouté, les efforts effectués durant la période susmentionnée ont été sanctionnés par le lancement de 605 mandats d'arrêt international et l'arrestation de 586 personnes recherchées au niveau international, ainsi que le lancement de mandats de recherche à l'encontre de 41.218 personnes impliquées dans des affaires délictuelles et criminelles et l'arrêt de recherche pour 16.239 personnes.

Durant la même période, les autorités marocaines, a poursuivi M. Dkhissi, ont exécuté 842 commissions rogatoires sur 1.075 reçues, notant que ces commissions rogatoires concernent l'extradition vers le Maroc d'un total de 154 personnes dont 8 étrangers arrêtées au niveau international et l'extradition du Maroc vers l'étranger de 180 étrangers interpellés au niveau national sur la base de mandats internationaux délivrés par les autorités de leurs pays.

Et de souligner que dans le but de consolider ces résultats positifs, fruits du travail quotidien des services chargés de mission de police judiciaire aux côtés des différentes unités aussi bien celles en charge du maintien de l'ordre public que celles en charge de suivre et de prévenir les dangers et menaces, le pôle de la direction générale de la sûreté nationale et de la surveillance du territoire national s'est engagé dans le chantier national des droits de l'Homme en adoptant des programmes fondamentaux et structurés de formation et d'encadrement au profit de l'ensemble du personnel de la Sûreté de différentes spécialités et en s'engageant dans les lieux de détention des personnes privées de leur liberté pour se conformer aux principes adoptés dans le cadre des mécanismes nationaux et internationaux de droits de l'Homme.

Le directeur de la Police judiciaire a souligné que cette action sécuritaire quotidienne fondamentale se poursuit, jour et nuit et dans toutes les circonstances, et s'érige en levier majeur de promotion des droits de l'Homme dans le Royaume, accompagnant ainsi la dynamique marquant la société marocaine et permettant de demeurer fidèle aux engagements constitutionnels et internationaux conformément aux aspirations de SM le Roi Mohammed VI pour défendre les droits et libertés de tous ceux qui se trouvent sur le territoire du Royaume.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X