Sénégal: Activités industrielles au premier trimestre 2021 - Une hausse de 20,2% notée

Le chiffre d'affaires du secteur industriel est en nette progression au premier trimestre 2021 avec un bond de 20,2 %, comparativement à l'année 2020 de la même période. C'est ce qu'a constaté l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) dans son rapport d'Indices du chiffre d'affaires dans l'industrie.

Le chiffre d'affaires dans l'industrie a progressé de «20,2% au premier trimestre 2021, comparativement à celui de la même période de 2020», renseigne le rapport des Indices du chiffre d'affaires dans l'industrie (Icai) de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd). Cet accroissement est consécutif «à la hausse du chiffre d'affaires dans la quasi-totalité des sous-secteurs notamment celui des industries manufacturières (25,5%)».

Toutefois, sur la même période, il est noté «une diminution du chiffre d'affaires des industries de production d'électricité, de gaz et d'eau», constate l'Ansd dans sa dernière note trimestrielle en date sur l'Indice du chiffre d'affaires dans l'industrie. L'analyse de l'Indice du chiffre d'affaires dans l'industrie (Icai) relève toutefois une diminution du chiffre d'affaires des industries de production d'électricité, de gaz et d'eau.

Ainsi, au premier trimestre 2021, le chiffre d'affaires dans les industries manufacturières a augmenté de 25,5% en variation annuelle sous l'effet d'un bon comportement des ventes de la quasi-totalité des produits manufacturiers, fait-on savoir de même source. Comparativement à celui de la période correspondante de 2020, souligne la source, le chiffre d'affaires dans les industries extractives est «ressorti en hausse de 11,7% au premier trimestre 2021».

L'Ansd indique que «cette augmentation est essentiellement expliquée par la vente de minerais métalliques qui a progressé de 26,2% sur la période sous revue». En revanche, «sur la même période, les ventes des autres produits des industries extractives se sont repliées (- 6,6%)», constate le rapport de l'Ansd. En contrepartie, elle assure que «l'évolution à la baisse de 1 % du chiffre d'affaires des industries de production d'électricité, de gaz et d'eau au premier trimestre 2021 était en lien avec le repli de la vente de l'électricité et du gaz».

Dans le même temps, le rapport mentionne «une légère progression (0,4%) du chiffre d'affaires de l'égrenage de coton a été enregistrée dans le sillage des ventes de coton».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X