Sénégal: «Ndewenël» aux travailleurs de l'Etat - Macky Sall double l'avance tabaski, passant de 50.000 à 100.000 fcfa

«Ndewenël» (étrennes, cadeaux ou présents) à l'avance ! C'est la surprise «agréable» du Chef de l'Etat envers les travailleurs et fonctionnaires éprouvés économiquement par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid19) depuis plus d'un an.

En perspective de l'Aïd El-Kabir (Aïd ELAdha ou Tabaski) qui sera célébré dans un peu plus d'un mois, «le président de la République, Macky Sall, a décidé de porter l'avance Tabaski de 50.000 FCFA à 100.000 FCFA», informe un communiqué de la Cellule de communication du ministère de Finances et du Budget.

Dans le document daté du 11 juin 2021, intitulé «l'Etat double l'avance Tabaski qui passe de 50.000 à 100.000 FCFA» et signé le ministre des Finances et du Budget, l'on relève que «cette importante mesure tient compte des effets économiques globaux de la pandémie de la Covid-19. Elle entre dans le cadre de la dynamique de renforcement de la protection sociale des travailleurs». Et la source de conclure en précisant que «l'avance Tabaski sera remboursable en 10 échéances de 10.000 FCFA».

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X