Angola: NovagroLider investit plus de 200 millions de dollars dans des projets agricoles

Caxito — Deux cent vingt et un millions de dollars américains, c'est le montant investi au cours des sept dernières années dans quatre fermes de NovagroLider en Angola, a déclaré jeudi l'administrateur José Macedo à Caxito, dans la province de Bengo.

S'adressant à la presse, à l'occasion de la visite du Président de la République à la ferme NovagroLider, le responsable a précisé que le montant avait été investi dans des fermes agricoles, d'élevage et piscicoles, situées à Bom Jesus, avec 200 hectares, Caxito (500 ha), Quibala (8500 ha) et Porto Amboim (10.000 ha).

En 2017, a-t-il dit, les investissements ont dépassé les 50 millions de dollars, soit une augmentation de 600 % par rapport à 2013.

« De 2018 à 2020, le montant annuel investi a subi un ralentissement, car les projets d'investissement des années précédentes sont toujours en cours de développement », a-t-il expliqué.

En 2020, la ferme a enregistré une production de 60 000 tonnes de fourrage, 101 000 tonnes de légumes et 104 tonnes de fruits, sur une superficie de 11 000 hectares.

Il a signalé que le volume des exportations en 2020 avait augmenté, s'élevant à 7 300 tonnes de produits divers, notamment banane, mangue, papaye, fruit du dragon (pitaya), ananas, citron, fruit de la passion, melon et cantaloup, atteignant un volume d'affaires de plus d'un milliard de kwanzas.

De 2013 à 2020, l'exploitation a créé 5102 emplois, dont 2 777 pour les hommes et 2325 pour les femmes, majoritairement nationales.

Fazenda NovagroLider fait partie de Groupe Lider, une entreprise angolaise qui opère dans divers secteurs de l'économie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X