Congo-Brazzaville: District de Gamboma - Les cadres apportent leur soutien à Hugues Ngouélondélé

Le Collectif des cadres de Gamboma vient de s'engager à accompagner le ministre de la Jeunesse et des Sports, de l'Education civique, de la Formation qualifiante et de l'Emploi dans les nouvelles missions qui lui ont été confiées par le président de la République.

La reconduction de Hugues Ngouélondélé au gouvernement a fait le bonheur des cadres de Gamboma dans le département des Plateaux, lesquels ont organisé le 9 juin une cérémonie pour le féliciter et lui témoigner leur soutien. « Cette nomination au-delà du volet reconduction au sein du nouveau gouvernement exprime le renforcement de la confiance à travers d'autres missions stratégiques liées à l'avenir de la jeunesse dans notre pays. A travers votre personne, Gamboma se réjouit et dit merci au président de la République », a déclaré ce collectif.

« La mission qui vous est confiée est celle de préparer les jeunes de notre pays à relever les défis de l'avenir en termes de formation et d'emploi, bref de jeter les bases de la construction du Congo de demain. Nous savons que vous en êtes capable (... ) Nous sommes tous engagés à vos côtés pour ne pas décevoir le chef de l'Etat. L'esprit du vivre ensemble que vous avez toujours prôné pour Gamboma est désormais en marche », a-t-il ajouté.

La rencontre du 9 juin a, en effet, permis de consolider davantage l'unité des filles et fils de Gamboma. A travers le collectif, les ressortissants de Gamboma ont trouvé le cadre idéal qui leur permettra désormais de laver le linge sale en famille.« Dans le cadre de la fraternité de Gamboma qui devrait désormais durer et perdurer, nous allons rester en rangs serrés pour notre patrimoine commun qui est Gamboma, pour la famille et pour le pays. Ici rassembler ce n'est pas la politique, c'est plutôt la famille. Je pense que désormais, il faut que cette fibre familiale pour Gamboma s'entretienne », a souhaité le ministre.

Et de poursuivre : « La où il y a des hommes, les problèmes ne manquent pas mais le cadre dans lequel nous sommes en train de célébrer cette rencontre est le même pour régler les problèmes pour que désormais ceux de Gamboma ne se règlent plus dans la rue ou chez les autres. Ils doivent se régler ici ou à Gamboma mais entre nous. Ce serait pour le bien de Gamboma et même pour les dirigeants. Continuons à observer cette marche ».

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X